Notre radio

Notre radio

03 février 2012

La place de la Perle : avant, après !



Qui se souvient de la "place de la Perle" ?

Carrefour animé de Manama, la capitale de l’Émirat de Bahreïn, elle était dominée par un petit monument en métal, représentant - un peu naïvement - une perle sphérique à son sommet. Familièrement appelée "Lulu", elle était devenue un des emblèmes de cette cité, finalement moderne et au passé récent comme toutes les métropoles du Golfe.
Elle figurait même sur une photo de ma série "la devinette du mois", publiée il y a quelques mois - voir ici.

Or ce monument a eu une triste fin, et je n'ai découvert cet épisode qu'il y a peu. En effet, cette place était devenue le lieu de ralliement de manifestations monstres contre le régime, dans une vaste révolte de la majorité chiite contre la minorité sunnite qui domine en fait toutes les institutions, de la monarchie à l'armée. Au final, la "place de la Perle" n'est pas devenue la version bahreïni de la place Tahrir, et cette révolution là a échoué. Mais les autorités ont détruit le monument et engagé de grands travaux à cet endroit, histoire de décourager d'autres manifestations ... même si officiellement, ce n'était pas raison. Je reproduis ci-dessous la raison "officielle" :
"Le régime, via l'agence officielle BNA, a justifié ainsi la destruction du monument: «Dans le cadre de l'amélioration des infrastructures, des travaux de développement ont été entamés aujourd'hui sur le carrefour du Conseil de Coopération du Golfe afin de faciliter la circulation.»"

On se reportera, sur ce lien, à l'article de "Libération" racontant cet évènement, en mars dernier, avec un petit film sur la destruction de "Lulu"   

J.C